Replay Guerre en Ukraine : regardez l'émission spéciale de la chaîne franceinfo depuis Kiev

France Télévisions
Publié Mis à jour
Replay -
Replay Replay - ()
A l'occasion de la conférence internationale de soutien à la résilience civile ukrainienne, la chaîne franceinfo a délocalisé, vendredi, son antenne à Kiev pour une émission spéciale, présentée par Louis Laforge et Lucie Chaumette.

Ce qu'il faut savoir

Alors que le conflit russo-ukrainien entre dans son dixième mois, franceinfo a délocalisé son antenne à Kiev, vendredi 9 décembre, afin de se tenir au plus de près des Ukrainiens et de comprendre leur quotidien. Cette émission exceptionnelle s'est déroulée au sein du Musée national de l'histoire de l'Ukraine. De 17 heures à 19 heures, Louis Laforge, accompagné de Lucie Chaumette, a reçu un grand nombre d'invités.

Education, travail, santé, chauffage... Comment les Ukrainiens font-ils pour poursuivre leur existence, sous la menace des bombes russes ? A quoi ressemble la vie culturelle ? Comment s'organise la vie associative ? Autant de questions auxquelles ont apporté des artistes, enseignants, étudiants, activistes et soignants ont apporté leurs témoignages sur leur vie en Ukraine en temps de guerre.

De nombreux reportages. Lucie Chaumette a parcouru Kiev et recueilli le témoignage des habitants. En parallèle, l'émission a diffusé des reportages réalisés par les envoyés spéciaux de France Télévisions dans tout le pays : Ben Barnier, Naoufel El Khaouafi et Agnès Vahramian. Franceinfo a ainsi proposé un large état des lieux d'un conflit qui éprouve le pays et sa population. Cette émission, réalisée en collaboration avec la télévision publique ukrainienne Suspilne et la chaîne de télévision 1+1, était également diffusée en direct sur franceinfo.fr, puis proposée en replay.

Un conflit qui ne faiblit pas. Sur les fronts, les combats se poursuivent. La flotte russe a abattu jeudi un drone au large du port de Sébastopol en Crimée, ont indiqué les autorités locales, au moment où des attaques attribuées à Kiev se sont multipliées ces dernières semaines contre des bases russes, dont certaines situées à plusieurs centaines de kilomètres de l'Ukraine.