Crise en Ukraine : une école ukrainienne touchée par un obus

Publié Mis à jour
Crise en Ukraine : une école ukrainienne touchée par un obus
France 2
Article rédigé par
M.Burgot, S.Guillemot, B.Vignais, A.Bezliudnyi, Y.Kadouch - France 2
France Télévisions

Une école a été bombardée en Ukraine, à quelques kilomètres de la province du Donbass, tenu par des séparatistes pro-russes, jeudi 17 février. Ces derniers disent avoir riposté à des tirs de l’armée ukrainienne. Ces affrontements pourraient-ils servir de prétexte à la guerre ?


C’est l'image qui choque les Ukraniens. Les débris d’une école maternelle frappée par des tirs d’artillerie, dans la matinée du jeudi 17 février, à Stanitsa Luhanska (Ukraine). Des employés étaient présents au moment de l’attaque, à 8h45. Dans la salle de sport de l’école, les briques jonchent le sol, au milieu des ballons. Des femmes ont expliqué à l’équipe de la rédaction du 20 Heures qu’une vingtaine d’enfants était présente quand l’explosion a eu lieu. Par chance, ils prenaient le petit-déjeuner à l’étage.

"Le début d’un engrenage qui mènerait à une guerre totale"

Ces frappes à l’arme lourde se sont multipliées ces dernières heures, sur une ligne de contact qui sépare les régions entre les séparatistes pro-russes et l’Ukraine. Le village de Stanitsa Luhanska se situe précisément sur cette ligne de front. "Ce genre de frappe très symbolique pourrait être le début d’un engrenage qui mènerait à une guerre totale", indique Maryse Burgot, envoyée spéciale en Ukraine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.