Crise en Ukraine : sous la menace d'une guerre imminente, des habitants du Donbass quittent la région

Publié
Crise en Ukraine : sous la menace d'une guerre imminente, des habitants du Donbass quittent la région
Article rédigé par
M.Burgot, S.Guillemot, A.Bezliudnyi, Y.Kadouch - France 2
France Télévisions

Le Sénat russe a autorisé Vladimir Poutine, mardi 22 février, à déployer des soldats auprès des séparatistes. De nombreux habitants du Donbass, craignant la guerre, fuient la région. 

À Maiorske (Ukraine), des Ukrainiens quittent leur maison, mardi 22 février. Une famille vit à quelques kilomètres de la ligne de front. Dans la cour, chacun s'active. Tous sont persuadés que les Russes arrivent. "Même pendant la guerre en 41, c'était moins dur. Quand on pense que les Russes sont censés être nos frères", déplore une femme âgée. Ils laissent tout derrière eux. 

Des départs anticipés

Dans un autre village, une mère et sa fille font leurs bagages. "J'ai mon travail ici, on a toute notre vie. Ce n'est pas beaucoup, ce n'est pas le luxe, mais c'est chez nous. Quel gâchis", déplore la mère. Pour le moment, l'armée ukrainienne contrôle encore la région. Une épicerie, toujours ouverte, n'a plus d'électricité depuis cinq jours. Plus loin, un obus est tombé devant une maison habitée. 

La population, sur place, "a peur de revivre exactement la même histoire qu'il y a sept ans, quand les pro-russes étaient arrivés dans ces villages", rapporte Maryse Burgot, envoyée spéciale à Maiorske (Ukraine). Il avait alors fallu "des mois de combat et de négociations pour les faire reculer", conclut-elle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.