Crise en Ukraine : la tension monte, les évacuations de civils se poursuivent dans le Donbass

Publié
Crise en Ukraine : la tension monte, les évacuations de civils se poursuivent dans le Donbass
France 2
Article rédigé par
G.De Florival, L.Lacroix, P.Acheré, A.Dalsbaek, M.Niang, PM. De la Foata. - France 2
France Télévisions

La tension est toujours palpable en Ukraine, dimanche 20 février, alors que les craintes d'un conflit avec la Russie sont toujours présentes. Les dernières 24 heures ont été mouvementées. Dans le Donbass, les civils ont été évacués.

Des hommes de la région du Donbass viennent de recevoir l’ordre, dimanche 20 février, de se présenter dans un centre de recrutement des troupes séparatistes russes en banlieue de Donetsk (Ukraine). Tous doivent se tenir prêts à partir immédiatement, afin de rejoindre les unités de combattants présentes sur le front. Comme bagage, ils ont un petit sac. "J’ai de la nourriture, une trousse de toilette, des cigarettes. C’est pour les premières jours. Ils ont dit de prendre le strict nécessaire", témoigne un jeune homme de 19 ans.

Évacuation des civils

Face au regain de tension ces dernières heures, ces hommes vont d’abord recevoir une formation militaire. Dans le même temps, l’évacuation de milliers de civils du Donbass vers le territoire russe se poursuit. Des bus et des trains sont affrétés pour raccompagner les femmes et les enfants à la frontière. Près de 30 000 personnes sont déjà parties. Ces populations rejoignent des campements de fortune, installés par le gouvernement russe.

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine se sont entretenus dans la matinée. Selon l’Élysée, ils s’entendent sur la "nécessité de privilégier une solution diplomatique à la crise actuelle et de tout faire pour y parvenir".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.