Crise en Ukraine : la poursuite des discussions avec la Russie est une "bonne nouvelle", selon Kiev

"La Russie est susceptible de rester sur une voie diplomatique", s'est félicité le le chef de la diplomatie ukrainienne lors d'une conférence de presse.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmytro Kouleba, le 27 janvier 2022 au Danemark. (MADS CLAUS RASMUSSEN / RITZAU SCANPIX / AFP)

Enfin une lueur d'espoir dans la crise en Ukraine ? La poursuite des discussions russo-ukrainiennes début février à Berlin est une "bonne nouvelle", laissant entendre que la Russie va privilégier la voie diplomatique au moins d'ici là, a affirmé jeudi 27 janvier le chef de la diplomatie ukrainienne. Pour Dmytro Kouleba, la rencontre mercredi à Paris des diplomates russes et ukrainiens avec des représentants français et allemands n'a toutefois "rien changé" sur le fond. "Ça, c'est la mauvaise nouvelle", a-t-il constaté.

"La bonne nouvelle est que les conseillers ont accepté de se rencontrer à Berlin dans deux semaines, ce qui signifie qu'au moins pour les deux prochaines semaines, la Russie est susceptible de rester sur une voie diplomatique."

Dmytro Kouleba, chef de la diplomatie ukrainienne

en conférence de presse

Les Américains et l'Otan ont remis mercredi deux lettres distinctes aux Russes, qui exigeaient une réponse écrite aux projets de traités qu'ils avaient adressés mi-décembre aux Occidentaux. Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a répondu jeudi que les Etats-Unis n'avaient pas donné de réponse positive à la "principale" revendication russe, à savoir la fin de l'élargissement de l'Otan, en particulier à l'Ukraine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.