Crise en Ukraine : Emmanuel Macron "veut croire encore à la diplomatie et à son rôle de facilitateur"

Publié Mis à jour
Crise en Ukraine : Emmanuel Macron "veut croire encore à la diplomatie et à son rôle de facilitateur"
France 2
Article rédigé par
C. Demangeat - France 2
France Télévisions

Emmanuel Macron s’est entretenu avec Vladimir Poutine, dimanche 20 février, dans l’espoir d’éviter une invasion russe de l’Ukraine. La journaliste Catherine Demangeat, en direct de l’Élysée, apporte des précisions sur la situation.

De l'échange téléphonique qui a lieu entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine, dimanche 20 février, "nous savons qu’il a eu lieu à 11 heures, comme prévu. C’est un entretien d’une importance cruciale", indique la journaliste Catherine Demangeat, depuis le Palais de l’Élysée, à Paris. "Cet échange constitue les derniers efforts possibles et nécessaires pour éviter un conflit majeur en Ukraine", a indiqué l’Élysée.

Le président ukrainien affirme "sa disponibilité à dialoguer" 

Samedi soir, Emmanuel Macron a échangé pendant 50 minutes avec le président ukrainien Zelensky, qui lui a "demandé de dire à Vladimir Poutine sa disponibilité à dialoguer", poursuit Catherine Demangeat. Le chef de l’État français "veut croire encore à la diplomatie et à son rôle de facilitateur, dans un contexte qualifié par l’Élysée de ‘très dangereux’". Selon un conseiller du président, "une action militaire russe contre l’Ukraine porterait la guerre au cœur de l’Europe, il n’y aurait alors pas d’autre option possible qu’une réaction très forte", annonce Catherine Demangeat. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.