Ukraine : le président Porochenko annonce la levée de la loi martiale

Après 30 jours de régime d'exception, l'Ukraine met fin à cette loi martiale instaurée en raison des tensions avec la Russie dans le détroit de Kertch, entre la Crimée et le sud de la Russie.

Le président ukrainien Petro Porochenko, devant le parlement, à Kiev, le 26 novembre 2018.
Le président ukrainien Petro Porochenko, devant le parlement, à Kiev, le 26 novembre 2018. (MIKHAIL PALINCHAK / UKRAINIAN PRESIDENTIAL PRESS OFFICE / AFP)

Elle ne sera pas prolongée. Le président ukrainien Petro Porochenko a annoncé, mercredi 26 décembre, la fin de la loi martiale instaurée fin novembre dans plusieurs régions ukrainiennes  après une confrontation maritime avec la Russie, au large de la péninsule de Crimée, annexée par Moscou. "Aujourd'hui, à 14 heures [13 heures en France métropolitaine], la loi martiale prend fin", a déclaré Petro Porochenko.

Le chef de l'Etat, qui s'exprimait devant le Conseil de sécurité nationale, avait déjà annoncé qu'il n'envisageait pas de prolonger cet état d'exception au-delà de la période de 30 jours, approuvée par le Parlement le 26 novembre. La loi martiale s'appliquait à certaines régions d'Ukraine depuis la capture par la marine russe de trois bâtiments de guerre ukrainiens et de leurs équipages dans le détroit de Kertch, entre la Crimée et le sud de la Russie, qui contrôle l'accès à la mer d'Azov.

La loi martiale interdisait notamment à tout ressortissant russe de sexe masculin en âge de combattre d'entrer en territoire ukrainien et renforçait également la sécurité sur des sites stratégiques (centrales nucléaires, ports sur la mer Noire).