Photo hebdo : entre tempête de sable et loi martiale

Une tempête de sable en Chine, des dauphins échoués ou encore des manifestantes avec des scies dans les mains, l'actualité de la semaine en photo.

Voir la vidéo

En Chine, un impressionnant mur de sable s'est abattu sur la ville de Zhangye. La tempête a plongé d'un coup un million d'habitants dans l'obscurité. Journée sombre aussi en Somalie lundi 26 novembre. À Mogadiscio, un nouvel attentat a fait sept morts et cinq blessés. Le pays est en guerre civile depuis plus de vingt-cinq ans. Des manifestantes tunisiennes tiennent des scies dans leurs mains. Elles protestent contre la visite du prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane, accusé d'avoir commandité le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi.

Un canard asiatique aux États-Unis

En Crimée, la frontière est sous haute tension. La Russie a placé un cargo sous un pont pour bloquer les navires ukrainiens ; en réponse l'Ukraine a instauré la loi martiale. En Nouvelle-Zélande, 150 dauphins-pilotes se sont échoués sans raison apparente. Autre mystère, à Central Park à New York (États-Unis) un canard asiatique s'est mêlé aux traditionnels canards colverts. Abandonné ou échappé d'un zoo, le palmipède est devenu une vedette.

Le JT
Les autres sujets du JT
La photo prise le 26 novembre 2018 montre une bannière suspendue au siège de l\'Association des Femmes Démocrates Tunisiennes dans la capitale Tunis, montrant le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman tenant un fouet avec une légende en arabe affirmant \"le bourreau, n\'est pas le bienvenu\".
La photo prise le 26 novembre 2018 montre une bannière suspendue au siège de l'Association des Femmes Démocrates Tunisiennes dans la capitale Tunis, montrant le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman tenant un fouet avec une légende en arabe affirmant "le bourreau, n'est pas le bienvenu". (FETHI BELAID / AFP)