Biarritz : des activistes pro-Ukraine pénètrent par effraction dans la résidence de l'ancien gendre de Vladimir Poutine, deux hommes en garde à vue

L'ancienne figure des "gilets jaunes" au Pays basque Pierre Haffner faisait partie du groupe. Il a été interpellé devant la villa et placé en garde à vue.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un militant brandit un drapeau ukrainien sur le balcon de la résidence. (CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE)

Plusieurs militants pro-Ukraine sont entrés par effraction dans la demeure de l'ancien gendre de Vladimir Poutine, ce week-end à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), rapporte France Bleu Pays Basque lundi 14 mars. Deux hommes ont été placés en garde à vue, indique le parquet de Bayonne et une enquête a été ouverte pour "violation de domicile.

>>> Guerre en Ukraine : suivez les dernières informations dans notre direct

Ces militants sont entrés dans cette villa, tout proche du phare de la ville, avant de poster des vidéos sur les réseaux sociaux. On voit notamment un militant brandir un drapeau ukrainien sur le balcon de la résidence.

Pierre Haffner, ancienne figure des "gilets jaunes" au Pays basque, qui faisait partie de ce groupe de militants, a été interpellé devant la villa et placé en garde à vue. Il est entendu lundi dans les locaux du commissariat de Biarritz.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.