LES ECRANS - L'ETA dépose les armes : Zapatero remercie la France

L'organisation séparatiste basque a annoncé, jeudi, la fin de la lutte armée en Espagne.

Pour José Luis Zapatero, \"L\'Espagne a contracté une dette perpétuelle envers la France\".
Pour José Luis Zapatero, "L'Espagne a contracté une dette perpétuelle envers la France". (SV/Reuters)

L'organisation séparatiste basque armée ETA a annoncé, jeudi 20 octobre, en Espagne, qu'elle renonce définitivement à l'usage de la violence. Une décision historique saluée par le Premier ministre espagnol : "Nous vivons aujourd'hui la légitime satisfaction de la victoire de la démocratie, de la loi et de la raison". José Luis Zapatero a également tenu à remercier la France qui a toujours combattu l'organisation séparatiste et  "auprès de qui l'Espagne a contracté une dette perpétuelle de gratitude et de solidarité".