Les avions de l'armée suisse vont enfin voler en dehors des heures de bureau

Jusqu'ici, les forces aériennes suisses ne pouvaient se déployer que de 8 heures à 12 heures et de 13h30 à 17 heures.

Un F/A-18C de l\'armée suisse en démonstration à l\'aéroport de Payerne, le 30 août 2014.
Un F/A-18C de l'armée suisse en démonstration à l'aéroport de Payerne, le 30 août 2014. (RUBEN SPRICH / REUTERS)

Grande nouveauté dans l'armée suisse. Les avions militaires helvétiques vont enfin pouvoir décoller de jour comme de nuit, alors que leurs vols étaient jusqu'ici cantonnés aux heures de bureau, en raison de restrictions budgétaires. Pour le moment, les forces aériennes suisses ne peuvent se déployer que de 8 heures à 12 heures et de 13h30 à 17 heures, ce qui pose d'évidents problèmes d'organisation.

Une centaine d'emplois vont ainsi être créés, indique le Département fédéral de la défense, mardi 1er décembre, cité par la radio RTS. Baptisé PA24, ce projet va coûter 30 millions de francs suisses, soit 27,5 millions d'euros.

L'espace aérien quand même surveillé 24h/24

En février 2014, quand un avion d'Ethiopan Airlines avait été détourné par son copilote, ce sont des appareils militaires italiens puis français qui avaient dû intervenir, jusqu'à l'atterrissage à Genève (Suisse), à 6h02 du matin. Cette intervention de Mirage 2000 et d'Eurofighter avait été déclenchée en vertu d'un accord de police aérienne, qui autorise des appareils étrangers à escorter un avion ou à le faire atterrir en Suisse, mais pas à l'abattre.

A l'époque, le porte-parole des forces aériennes suisses avait reconnu l'existence de ce planning très restreint, rappelle La Tribune de Genève, ajoutant toutefois que l'espace aérien suisse était bien surveillé 24 heures sur 24 par des radars. Les nouveaux horaires seront progressivement étendus, précise la RTS, en quatre étapes : "En 2016, les avions voleront de 8 heures à 18 heures pendant 50 semaines, puis toute l'année en 2017. L'horaire sera étendu de 6 heures à 22 heures en 2019, avant un service 24 heures sur 24 en 2020." Avant cela, les situations d'urgence sont priées de patienter au guichet.