Les 4 Vérités - Pierre Moscovici : la Grèce doit rester dans la zone euro

Lundi 23 février dans les 4 Vérités, le commissaire européen aux Affaires économiques et financières, Pierre Moscovici, était l'invité de Guillaume Daret.

FRANCE 2

"Il faut prendre en compte, d'une part, le programme du gouvernement grec, sinon il y a déni de démocratie, et d'autre part les engagements pris par la Grèce vis-à-vis de ses partenaires, notamment le FMI", déclare Pierre Moscovici. Selon lui, il faut "trouver un équilibre entre les deux". L'Europe, dit-il, attend plus une "philosophie" qu'une liste complète de réformes. "Pas question d'effacer la dette grecque", martèle le commissaire européen, qui rappelle que "la France est exposée à hauteur de 40 milliards d'euros".

 "Aider le peuple grec en tenant compte des engagements pris"

Pierre Moscovici veut un accord équilibré, car il rappelle que la Grèce est "dans une situation d'extrême pauvreté". Il parle même de "crise humanitaire". Selon lui, l'idée de taxer les plus riches est "intéressante". Concernant une éventuelle sortie de la Grèce de la zone euro, évoquée par un journal allemand, le commissaire européen est très ferme : "Non seulement je ne l'étudie pas, mais j'interdis qu'on l'étudie".

Le commissaire européen Pierre Moscovici assiste à une conférence de presse, le 4 novembre 2014, à Bruxelles (Belgique).
Le commissaire européen Pierre Moscovici assiste à une conférence de presse, le 4 novembre 2014, à Bruxelles (Belgique). (EMMANUEL DUNAND / AFP)