Lech Walesa craint les nouveaux présidents comme Emmanuel Macron

L'ancien président polonais se méfie des présidents récemment élus dans le monde.

France 3

L'ancien président de la République de Pologne Lech Walesa a décrypté l'actualité mondiale. Fondateur du syndicat Solidarnosc, il est le symbole de ce pays entré dans l'Union Européenne il y a 15 ans maintenant. "Nous faisions partie des pays en retard", se rappelle-t-il. "Nous n'avions aucune coopération avec personne. L'entrée dans l'UE nous a mis en mouvement, permis de coopérer avec les autres."

Fidèle opposant au gouvernement polonais

Il se bat contre les gouvernements autoritaires dans son propre pays. Même s'il reconnait que les partis traditionnels ont leurs torts, il regrette l'élection de certains chefs d'états dans le monde. "Toutes les sociétés sont en demande de changement. C'est pour ça que les Américains ont élu Trump", explique-t-il. "En France, vous avez choisi un président au-delà des partis. En Pologne, nous avons ramené les jumeaux Kaczynski." Il assure qu'il va falloir trouver de nouvelles solutions pour lutter contre certains types de gouvernements.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien prix Nobel de la pais, Lech Walesa, le 4 juillet à Varsovie.
L'ancien prix Nobel de la pais, Lech Walesa, le 4 juillet à Varsovie. (ADAM CHELSTOWSKI / AFP)