La Semaine sainte à Séville

Pendant huit jours, soixante confréries défilent dans la capitale andalouse pour faire pénitence et célébrer la résurrection du Christ.

116
Tous les ans à la même époque, on voit défiler dans les rues de Séville (Espagne) des créatures vêtues d'inquiétante façon. MARCELO DEL POZO / REUTERS
216
Débutant le dimanche des Rameaux, la Semaine sainte (Semana santa) est un événement religieux mondial commémorant la résurrection du Christ. CRISTINA QUICLER / AFP
316
Pendant huit jours, soixante confréries catholiques sortent en procession de leurs églises pour se rendre à la cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville, une des plus grandes du monde. REBECCA REID / MAXPPP
416
Chaque confrérie suit son propre parcours de pénitence. Certaines processions durent près de quatorze heures. EMILIO MORENATTI / AP / SIPA
516
Composées de fidèles, ces confréries sont toutes rattachées à une église et manifestent un attachement particulier à la Vierge Marie, au Christ ou à un saint. MARCO DI LAURO / GETTY IMAGES
616
Par exemple, la confrérie du Quartier de Saint Paul (photo) siège à la paroisse de San Ignacio de Loyola depuis 1979. MARCELO DEL POZO / REUTERS
716
Cette tradition catholique remonte au XVIIe siècle. CRISTINA QUICLER / AFP
816
En une semaine, plus de 50 000 "nazarenos" ayant revêtu les habits de pénitents défilent ainsi dans les rues de la capitale andalouse. EMILIO MORENATTI / AP / SIPA
916
Chaque confrérie a son costume caractéristique, composé d'une tunique, une cape, une ceinture et le fameux capirote, un chapeau conique masquant le visage. HARRY ENGELS / GETTY IMAGES
1016
Historiquement, le capirote était un cône en carton que portaient les Flagellants. CRISTINA QUICLER / AFP
1116
Ces catholiques, honteux, se masquaient le visage pour expier leurs péchés en pratiquant la flagellation. MARCELO DEL POZO / REUTERS
1216
Le long de ce chemin de pénitence, chaque confrérie porte son "paso", un autel de plus d'une tonne porté à dos d'hommes. CRISTINA QUICLER / AFP
1316
Orné de statues en bois, il figure des scènes de la Passion du Christ. CRISTINA QUICLER / AFP
1416
Certaines processions se déroulent dans le silence le plus solennel. D'autres au contraire sont accompagnées par un orchestre. SAMUEL ARANDA / GETTY IMAGES
1516
Pour assister aux processions, les femmes revêtent la traditionnelle mantille, une écharpe de dentelle dont elles se couvrent la tête, tandis que les hommes endossent un costume noir. EMILIO MORENATTI / AP / SIPA
1616
La Semaine sainte s'achève le dimanche de Pâques par la procession de la confrérie de la Résurrection. MARCELO DEL POZO / REUTERS