:l'éco, France info

VIDEO. Olivier Le Nézet : "En cas de Brexit dur, des centaines de navires français seront menacés"

Invité de Stéphane Dépinoy dans ":l'éco", Olivier Le Nézet, président du comité des pêches de Bretagne, est venu parler des risques pour les pêcheurs français en cas de Brexit. 

franceinfo

Les pêcheurs français craignent une catastrophe si le Brexit se fait sans accord, quel est le risque concrètement ? 

"Il est clair qu'aujourd'hui si c'est un "no deal" et donc un Brexit dur qui se profil dans les semaines à venir plusieurs centaines de navires français seront directement concernés. Ça poserait un réel problème pour les marins français mais aussi pour la filière navale, ça concernerait aussi les ports. En Bretagne c'est à peu près cent vingt navires qui sont directement concernés" s'alarme Olivier Le Nézet. 

"Il est très important que la France et l'Europe surtout trouvent un accord de réciprocité des eaux" ajoute le président du comité des pêches de Bretagne. 

60% des ressources en Europe sont dans les eaux du Royaume-Uni

"Les navires du Royaume-Uni ne pêchent que 20% de ce qui est possible dans leurs eaux. Donc il est très clair qu'ils ont une ressource importante, ils n'ont pas la flotte pour la pêcher par contre ils exportent beaucoup car ils consomment très peu de poissons" précise Olivier Le Nézet. 

L'interview s'est achevée sur "Un autre monde" de Téléphone.