Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Francfort : Mainhattan

Dans le secteur bancaire aux somptueux salaires, il y a les milliers d'emplois de la City londonienne à récupérer. Francfort-sur-le-Main, alias "Mainhattan", se voit déjà la grande gagnante du Brexit. Ce reportage du magazine "Avenue de l'Europe" dévoile comment la capitale financière allemande fait campagne pour séduire les banques.

Voir la vidéo

A la City, les "Brexit parties" commencent à s'enchaîner : une quinzaine d'établissements financiers s'apprêtent déjà à quitter Londres pour s'installer ailleurs en Europe et continuer à bénéficier d'un passeport européen. Des milliers d’emplois sont en jeu, et plusieurs villes européennes se battent pour les récupérer. La capitale financière allemande, Francfort-sur-le-Main, est la mieux placée. C’est Philippe Oddo, un banquier français, qui explique pourquoi dans ce reportage du magazine "Avenue de l'Europe".

Moins chère au mètre carré que Paris

D'abord, son quartier d'affaires surnommé "Mainhattan" est beaucoup moins cher au mètre carré que Londres... ou Paris. Ensuite, le Land de Francfort met toute sa puissance en jeu pour attirer les hommes d'affaires autour de la BCE, la Banque centrale européenne dont le siège, la Skytower, dresse ses deux tours jumelles au bord du Main. Lreportage dévoile comment la capitale financière allemande fait campagne pour séduire les banques... et les banquiers.

Un reportage à Francfort-sur-le-Main de Frédérique Maillard-Laudisa et Loïc Le Moigne, diffusé dans "Avenue de l'Europe" le 13 décembre 2017.

Allemagne : Mainhattan (\"Avenue de l\'Europe\". Brexit : le naufrage)
Allemagne : Mainhattan ("Avenue de l'Europe". Brexit : le naufrage) (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)