VIDEO. "Du caaaalme !" : le président de la Chambre des communes britannique a fait régner l'ordre pendant les débats sur le Brexit

John Bercow préside la Chambre des communes britannique. Pour se faire entendre pendant la séance du 15 janvier, consacrée au Brexit, il a dû user de sa voix et de sa répartie. 

"DU CALME !" hurle le président de la Chambre des communes britannique, John Bercow, dans le Parlement. Pendant la séance du mardi 15 janvier, consacrée au projet d'accord sur le Brexit, l'ambiance est tendue et les députés sont dissipés. Pour faire régner l'ordre, il s'en remet à sa voix tonitruante et à sa répartie cinglante. 

Plusieurs dizaines de fois durant la séance, il a rappelé à l'ordre les députés, parfois en criant, voire en chantant. Tel un maître d'école, John Bercow n'hésite pas à sermonner les membres de la chambre. "Les gens parlent de respect dans cette chambre, mais une ministre de la Couronne est en train de crier, a-t-il par exemple déploré. Arrêtez, vous pouvez faire bien mieux que ça." 

Au-delà de ses vocalises, il a marqué également les débats par sa volonté de laisser la parole à l’opposition. Ce choix a été critiqué par les députés conservateurs, qui lui reprochent notamment d'avoir autorisé les anti-Brexit à soumettre au vote un amendement obligeant le gouvernement à proposer rapidement un plan B en cas de rejet de l'accord.

John Bercow, président de la Chambre des communes britannique, lors de la séance du 16 janvier 2019.
John Bercow, président de la Chambre des communes britannique, lors de la séance du 16 janvier 2019. (HO / PRU)