Theresa May Premier ministre : quelle ligne pour le Royaume-Uni ?

David Cameron a annoncé qu'il démissionnerait dès mercredi. Conséquence: Theresa May prendra ses fonctions plus rapidement que prévu et devra mener une politique pour laquelle elle n'a pas candidaté.

France 2

Theresa May sera mercredi la nouvelle femme à la tête du Royaume-Uni. "Officiellement, elle aura une ligne très ferme. Theresa May a dit que le Brexit aurait bien lieu et qu'il n'y aurait pas de tentative de revenir dans l'Europe par la porte de derrière. Ça c'est pour la ligne d'intention, l'affichage, car dans la réalité ça va être beaucoup plus compliqué", explique Loïc de La Mornais en direct de Londres.

Theresa May n'a pas été élue

Theresa May devient Premier Ministre par un effet domino. Elle n'a pas été élue par les 175 000 adhérents du Parti conservateur comme c'était prévu à l'origine et encore moins par tous les électeurs britanniques. "Deuxième difficulté, elle va devoir mener une politique pour laquelle elle n'avait pas candidaté. Elle avait milité pour le maintien dans l'Europe aux côtés de David Cameron. Elle va désormais devoir soutenir le Brexit. La tempête va donc continuer sans doute de souffler sur la politique britannique", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Theresa May, le 4 décembre 2015, à Bruxelles (Belgique).
Theresa May, le 4 décembre 2015, à Bruxelles (Belgique). (WIKTOR DABKOWSKI / AFP)