Royaume-Uni : Theresa May poussée vers la sortie

Au Royaume-Uni, Theresa May serait en sursis. La démission de la Première ministre semble de plus en plus d'actualité. Au point qu'elle pourrait annoncer son départ vendredi 24 mai.

France 3

Une démission de Theresa May vendredi 24 mai est-elle envisageable ? "C'est en tout cas ce que croit savoir le très sérieux quotidien britannique Times. Et si cette information venait à se vérifier, ce serait évidemment un échec retentissant pour Theresa May", explique Arnaud Comte, correspondant de France Télévisions à Londres.

Une débâcle en vue pour les conservateurs ?

"Theresa May voulait absolument éviter de trahir les électeurs qui, il y a trois ans, ont fait le choix de quitter l'Europe, et à qui on demande aujourd'hui d'élire des députés européens. Son parti conservateur pourrait d'ailleurs vivre l'une de ses plus grandes défaites électorales. Le crédit de Theresa May est très faible aujourd'hui, si bien que les poids lourds du parti conservateur lui demandent de laisser sa place. La balle est dans le camp de Theresa May", conclut le journaliste.  

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre britannique Theresa May sort du 10 Downing Street à Londres, le 14 mai 2019.
La Première ministre britannique Theresa May sort du 10 Downing Street à Londres, le 14 mai 2019. (WIKTOR SZYMANOWICZ / NURPHOTO / AFP)