Royaume-Uni : Sky News lance une chaîne d'information sans Brexit

Un récent sondage montrait que 30% des Britanniques ne s'informaient pas du tout, 70% d'entre eux invoquant leur lassitude autour de l'interminable saga de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Le logo de la chaîne Sky News, en 2011. (Photo d\'illustration)
Le logo de la chaîne Sky News, en 2011. (Photo d'illustration) (DAVID MOIR / REUTERS)

Quand les chaînes de télévision s'adaptent à la lassitude des Britanniques pour le Brexit. Le groupe de télévision Sky a lancé, mercredi 16 octobre, une nouvelle chaîne d'information qui couvrira toutes les actualités... sauf le Brexit. Baptisée "Sky News Brexit-Free", la chaîne a commencé à diffuser ses programmes à 17 heures (18 heures à Paris) et émettra pendant cinq heures du lundi au vendredi, de 17 heures à 22 heures.

Cette nouvelle chaîne a été créée, notamment à la suite d'un récent sondage montrant que 30% des Britanniques ne s'informaient pas du tout, 70% d'entre eux invoquant leur frustration autour de l'interminable saga de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, prévue le 31 octobre.

"Entendre parler d'autres questions"

La principale chaîne d'information du groupe, Sky News, continuera elle à couvrir le Brexit, qui fait l'objet d'intenses négociations entre Bruxelles et Londres pour tenter de parvenir à un accord de divorce, à deux semaines à peine de l'échéance.

"Sky News Brexit-Free est une approche audacieuse, mais après avoir écouté l'opinion du public ces dernières semaines et mois, nous savons que nos téléspectateurs l'apprécieront", a commenté John Ryley, le patron de Sky News. "La nouvelle chaîne donne simplement la possibilité aux gens de faire une pause du Brexit (...) et entendre parler d'autres questions, loin de Westminster et de Bruxelles", a-t-il ajouté.