Passation politique au Royaume-Uni

Exit David Cameron, Theresa May vient de prendre les rênes du Royaume-Uni. Elle sera chargée d'engager la procédure de divorce avec l'Europe.

France 3

Elle est désormais officiellement Première ministre de Grande-Bretagne. C'est la reine qui vient de la nommer, au terme d'un court entretien entre les deux femmes, comme le veut la tradition britannique. Theresa May est la nouvelle locataire du 10, Downing Street. Sa mission : rassembler le Royaume-Uni, déchiré par le Brexit. "Cela signifie que nous croyons en notre union. Cela signifie que nous croyons en une union entre tous les citoyens", a-t-elle expliqué dans un discours. 

Adieux à la Chambre des communes

Un peu plus tôt, c'est David Cameron, entouré de sa famille, qui sortait du 10, Downing Street, pour une dernière déclaration en tant que Premier ministre. Les Britanniques ont suivi pas à pas cette passation de pouvoir. David Cameron a également fait ses adieux à ses pairs à la Chambre des communes, avec une note d'humour. L'hommage appuyé des députés anglais à celui qui a dirigé 6 ans le pays, mais qui part sur un échec politique personnel, le Brexit. Réputé pour sa détermination et sa force de travail, Theresa May va devoir mettre en œuvre le Brexit, en négociant pas à pas avec l'Union européenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Theresa May effectue une révérence devant la reine Elizabeth II, quelques instants avant d\'être investie Première ministre du Royaume-Uni, mercredi 13 juillet 2016 au Buckingham Palace de Londres.
Theresa May effectue une révérence devant la reine Elizabeth II, quelques instants avant d'être investie Première ministre du Royaume-Uni, mercredi 13 juillet 2016 au Buckingham Palace de Londres. (DOMINIC LIPINSKI / REUTERS)