Cet article date de plus de deux ans.

Négociations post-Brexit : le bras de fer commence

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Négociations post-Brexit : le bras de fer commence
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Le Royaume-Uni a quitté l'UE vendredi 31 janvier. Les dossiers à traiter sont nombreux et chacune des parties affiche sa fermeté lundi 3 février.

Le bras de fer a démarré avec une mise en garde de l'UE : "Le libre-échange n'est pas l'absence de contrôle". Sur les biens alimentaires ou les biens agricoles importés du Royaume-Uni vers l'Union européenne, Bruxelles sera particulièrement vigilant sur les manières dont ces biens sont produits et s'ils répondent bien aux normes européennes. Le marché européen de 450 millions de consommateurs sera protégé, affirme Paris.

Boris Johnson pas impressionné

Il n'y aura pas de concurrence déloyale, assure Boris Johnson, le Premier ministre britannique, pour qui il est hors de question pour autant de s'aligner sur les normes européennes. Lundi 3 février, on est dans un jeu de posture politique, chacun montre les muscles trois jours après le Brexit, conclut lundi soir le correspondant de France Télévisions à Bruxelles, Pascal Verdeau.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.