Licences de pêche : la France perd-elle son bras de fer avec le Royaume-Uni ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
R.Miri, M.Marini - franceinfo
France Télévisions

Un plan d’indemnisation pour les pêcheurs français qui ne pourraient plus exercer au Royaume-Uni est en gestation. Le gouvernement a tenté de rassurer la filière qui s’estime flouée.

Pour les pêcheurs français sans licence, ce plan d’indemnisation sonne comme une défaite dans le bras de fer qui oppose la France et le Royaume-Uni. Pour bénéficier de cette indemnisation, la mise à la casse du bateau est nécessaire. Un coup dur pour les pêcheurs français, qui n’acceptent pas cette solution. Ce plan, proposé par la ministre de la Mer Annick Girardin, vise à envoyer entre 40 et 50 millions d'euros aux pêcheurs privés de licence.

Emmanuel Macron tente de rassurer les pêcheurs

Le président de la République était en visite à Guise (Haut-de-France). Le chef de l’Etat a tenté de rassurer les pêcheurs français. Selon lui, cette mesure vise à les protéger. Pour Emmanuel Macron, il ne s’agit pas d’un problème entre la France et le Royaume-Uni. Le chef de l'Etat affirme qu’il s’agit d’un litige européen et a exigé que la Commission européenne défende l’accord signé entre Français et Britanniques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.