Jersey : les pêcheurs français manifestent en eaux britanniques

Publié
Jersey : les pêcheurs français manifestent en eaux britanniques
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Boisseau, T.Paga, N.Boothby, M.Beaudouin, L.Soudre - France 2
France Télévisions

La tension était à son comble, jeudi 6 mai, aux abords de l'île de Jersey, territoire britannique très fréquenté par les pêcheurs français. Ils sont venus manifester pour contester les limitations de pêche dans le secteur depuis le Brexit.

50 à 70 bateaux français manifestaient, jeudi 6 mai, au large de l'île de Jersey (Royaume-Uni), surveillés par des navires de guerre britanniques. Le sort des pêcheurs après le Brexit a été l'objet de vives tensions ces derniers jours. La manifestation est restée en majorité pacifique. Un ferry a été bloqué pendant quelques heures, et deux navires se sont accrochés. Les pêcheurs français sont partis dans la nuit du mercredi 5 mai de Bretagne ou de Normandie et sont arrivés jeudi 6 mai au petit matin.

Les eaux de Jersey comme de Guernesey sont britanniques

Des matelots de Granville (Manche) sont venus protester contre la réduction de leur zone de pêche. "Si on va à la mer tous les jours, c'est pour notre gagne-pain, si derrière on a moins de ressources ou moins de pêche, on va le sentir passer", s'inquiète Paul Lepretre, matelot à Granville. À 25 kilomètres seulement du Cotentin, les eaux de Jersey comme de Guernesey sont britanniques, mais prisées des pêcheurs français, car faciles d'accès. Depuis le Brexit, leurs quotas y sont réduits progressivement de 25%. Et le Royaume-Uni tarde à distribuer les licences, indispensables. Selon la France, environ une autorisation sur dix est attribuée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Brexit

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.