Irlande : un quotidien bientôt bouleversé par le Brexit ?

C'est l'une des questions soulevées par le Brexit. Alors que l'Irlande du Nord (Royaume-Uni) a voté pour rester dans l'Union européenne, des villes et des villages risquent-ils de se retrouver coupés en deux à la frontière ?

FRANCE 2

C'est une ville en bordure de frontière. D'un côté, l'Irlande du Nord, province du Royaume-Uni ; de l'autre, la République d'Irlande. À Strabane, 17 000 habitants s'interrogent. Certains craignent le retour d'une frontière physique en cas de Brexit. La frontière, cette femme la traverse plusieurs fois par jour. Elle habite côté irlandais, mais travaille côté britannique. Pour elle, depuis des années, c'est comme si la frontière n'existait pas.

Barrières douanières, propriétés privées coupées en deux...

La frontière entre les deux Irlandes, c'est la question épineuse des négociations sur le Brexit. En cas de sortie sans accord, l'Irlande du Nord, province britannique, pourrait sortir du marché commun, contrairement à la République d'Irlande, au sud. Ce scénario est la bête noire de cette usine côté britannique. Ici, 700 salariés fabriquent des maillots de sport exportés dans toute l'Union européenne. Le directeur de l'entreprise craint le retour de barrières douanières. À moins de trois semaines de la date théorique du Brexit, les négociations entre Londres (Royaume-Uni) et Bruxelles  sont pour l'heure dans l'impasse. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voitures traversant la frontière entre l\'Irlande et l\'Irlande du Nord, en juin 2016. 
Des voitures traversant la frontière entre l'Irlande et l'Irlande du Nord, en juin 2016.  (PAUL FAITH / AFP)