Européennes : les Britanniques votent malgré le Brexit

Alors que le Royaume-Uni a voté pour quitter l'Union européenne, le pays participe au scrutin, qui se tient jeudi 23 mai.

France 2

Les électeurs britanniques sont appelés aux urnes jeudi 23 mai. Les bureaux de vote ont ouvert à 7 heures pour élire 73 députés européens. Le scrutin a lieu trois ans après que le Royaume-Uni a décidé de quitter l'Union européenne, une situation très incongrue. Mais c'est la réalité, jusqu'à preuve du contraire, le Royaume-Uni fait toujours partie de l'Union européenne et n'a pas réussi à la quitter et doit donc se conformer au règlement et participer aux élections européennes.  

Fracture entre les électeurs et les partis

Évidemment, la question est de savoir quelle sera la participation. Les gens vont-ils aller voter pour un parti, sachant qu'il n'y a quasiment pas eu de campagne et que personne ne s'attendait à ce que cette élection ait lieu. Il va falloir observer comment les partis traditionnels, les conservateurs et les travaillistes, vont être impactés dans les résultats, combien de sièges éventuels ils vont perdre pour prendre la mesure de la fracture qui existe aujourd'hui entre la population et la classe politique britannique, conclut Arnaud Comte, le journaliste de France 2 à Londres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le drapeau britannique posé sur le bureau d\'un eurodéputé de l\'UKIP au Parlement européen, le 3 avril 2019.
Le drapeau britannique posé sur le bureau d'un eurodéputé de l'UKIP au Parlement européen, le 3 avril 2019. (EMMANUEL DUNAND / AFP)