Brexit : vers un second référendum ?

La Première ministre britannique Theresa May se dit prête à la tenue d'un nouveau référendum pour trouver une sortie de crise.

France 2

Theresa May a avancé une nouvelle carte en proposant la tenue d'un second référendum. Mais cette nouvelle approche n'a absolument pas plu à l'ensemble de la classe politique à gauche, à droite, comme au centre. Tous ont rejeté sa série de compromis, même la possibilité d'organiser un second référendum. Certains conservateurs, qui avaient pourtant voté pour l'accord négocié par Theresa May, se sont opposés à ses propositions.  

Impasse politique

Le chef du Parti travailliste, Jeremy Corbyn, pense que cet accord est tout simplement une version réchauffée de son ancien accord et il ne le soutiendra pas. People's Vote, ce groupe très europhile soutenu par des millions de Britanniques, est lui aussi sceptique à cette offre de second référendum sous conditions. La tentative de la Première ministre peut-elle fonctionner ? Theresa May n'a toujours pas trouvé une nouvelle stratégie plus consensuelle pour sortir de l'impasse, conclut la journaliste de France 2 à Londres, Laura Kalmus.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre britannique, Theresa May, le 15 mai 2019 à Londres (Royaume-Uni). 
La Première ministre britannique, Theresa May, le 15 mai 2019 à Londres (Royaume-Uni).  (WIKTOR SZYMANOWICZ / NURPHOTO / AFP)