Brexit : Theresa May doit convaincre le Parlement britannique

En direct de Londres (Royaume-Uni), le journaliste Arnaud Comte revient sur l'accord trouvé dimanche 25 novembre entre l'Union européenne et la Grande-Bretagne. 

FRANCE 2

Le divorce est cette fois-ci consommé entre la Grande-Bretagne et l'Union européenne. Les dirigeants des 27 de l'Union ont, dimanche 25 novembre, donné leur accord au retrait négocié avec Theresa May. Désormais, c'est du Parlement britannique que dépend la suite. "Ce sera sans doute le moment le plus important de ces deux dernières années", assure le journaliste Arnaud Comte, en direct de Londres (Royaume-Uni).

Quelles options en cas d'échec ?

"Ce vote au Parlement britannique devrait avoir lieu dans le courant du mois de décembre et Theresa May, la Première ministre, sait finalement qu'elle est au pied d'une montagne, que son Parlement est profondément divisé, que des députés ne cessent de répéter depuis des jours qu'ils ne voteront pas ce texte", poursuit le journaliste de France 2. Si ce texte n'est pas voté, ce sera une sortie sèche de l'Europe, avec toutes les conséquences et l'incertitude que cela entraîne, ou, deuxième option, la formation en urgence d'un nouveau gouvernement, avec un nouveau Premier ministre, et peut-être la volonté d'organiser un nouveau référendum sur le Brexit. Ce serait en quelque sorte un retour à la case départ.

Le JT
Les autres sujets du JT
Theresa May, Premier ministre britannique vue à travers des drapeaux européen et britannique, à Bruxelles (Belgique).
Theresa May, Premier ministre britannique vue à travers des drapeaux européen et britannique, à Bruxelles (Belgique). (EMMANUEL DUNAND / AFP)