Brexit : Theresa May demande un délai à Bruxelles

En direct de Londres (Royaume-Uni), le correspondant de France 2 Arnaud Comte revient sur le report du Brexit demandé par Theresa May.

FRANCE 3

Theresa May est sous pression. La Première ministre britannique a demandé mercredi 20 mars à Bruxelles un report au 30 juin du Brexit. "Le président du Conseil européen, Donald Tusk, s'est dit favorable à un report court, à condition que Theresa May organise un troisième vote sur l'accord qui a été scellé en novembre, accord qu'elle a perdu deux fois", rapporte le correspondant de France 2 Arnaud Comte.

Trois scénarios

Désormais, la formule est simple pour Theresa May : ça passe ou ça casse. "Et si ça casse, ce ne serait pas une impasse politique, ce serait un chaos inédit qui déboucherait sans doute sur son départ, peut-être sur une remise en question du Brexit, ou alors sur un scénario que personne ne souhaite, mais qui à défaut d'alternative pourrait s'imposer, c'est une sortie sans accord, le fameux 'no deal', avec toutes les conséquences économiques que cela aurait", conclut le journaliste en direct de Londres (Royaume-Uni).

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre britannique Theresa May face aux députés britanniques, à Londres (Royaume-Uni), le 20 mars 2019.
La Première ministre britannique Theresa May face aux députés britanniques, à Londres (Royaume-Uni), le 20 mars 2019. (PRU / AFP)