Cet article date de plus de six ans.

Brexit : quelles conséquences si les Britanniques sortaient de l'Union européenne ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Brexit : quelles conséquences si les Britanniques sortaient de l'Union européenne ?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une équipe de France 2 détaille les cinq conséquences principales d'une sortie de l'Union européenne.

"Un saut dans l'inconnu et des années d'incertitude pour le pays". C'est avec cette phrase que David Cameron a rappelé son désaccord sur la sortie de son pays de l'Union européenne. Si le 24 juin prochain, au lendemain du referendum, le Royaume-Uni se réveille en ayant pris la décision de quitter l'Europe, l'UE perdra 64 millions d'habitants et surtout sa deuxième économie la plus puissante après l'Allemagne. Deuxième conséquence, le Royaume-Uni perdra son libre accès au marché commun. Ses voitures seront taxées à 10%, ses produits alimentaires à 20%. 

Le cas épineux de la City

Troisième retombée, la libre-circulation des hommes, fini l'installation des Français pour travailler à Londres ou autre, il leur faudrait un visa de travail, même son de cloche pour les Britanniques qui viennent en Europe via l'Eurostar. Il pourrait être soumis à un visa européen. Quatrième secousse : le nerf de la guerre, la finance. Banques et milieux financiers ont prévenu, s’il y a Brexit, ils déménageraient sans doute à Paris ou Francfort. Cinquième conséquence, le divorce par ricochet des Écossais. Leur Premier ministre a rappelé à Londres il y a quelques semaines qu'un Brexit serait un casus belli.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.