Brexit : quelles conséquences pour les entreprises françaises ?

De nombreuses sociétés, notamment dans le nord du pays, travaillent avec la Grande-Bretagne voisine.

FRANCE 3

Dans une usine qui fabrique des boulons pour l'industrie lourde à Armentières (Nord), on s'interroge sur l'éventuelle sortie de la Grande-Bretagne de l'UE. 700 salariés travaillent ici, et le fruit de leur travail est exporté partout dans le monde, notamment outre-Manche. Le marché britannique représente 5% d'un chiffre d'affaires annuel de 30 millions d'euros.

Evolution de la livre

Si le PDG ne s'inquiète pas vraiment d'un possible Brexit, il reconnaît qu'il y aura quelques "tracasseries douanières", et va surtout surveiller "les évolutions monétaires". "Aujourd'hui, la livre est déjà en-dehors de l'euro mais aura peut-être des mouvements encore plus erratiques si elle n'est plus dans l'Union européenne. Ça veut dire qu'à des moments donnés, on sera extrêmement attractifs pour l'Angleterre, et parfois la dévaluation de la livre fera qu'on aura plus de mal à se battre", analyse-t-il au micro de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 3)