Brexit ou non : le suspense est à son comble

À la veille du referendum sur le Brexit, ce mercredi 22 juin, la députée pro-européenne Jo Cox assassinée a eu droit à un hommage national à Trafalgar Square et sur la Tamise à Londres. Le choc de ce meurtre s'estomperait.

France 3

Deux sondages donnent désormais gagnant le Brexit avec un ou deux points d'avance seulement et entre 9 et 16% d'indécis. Des chiffres à prendre avec beaucoup de précautions, car la consultation de jeudi est inédite au Royaume-Uni, rappelle l'envoyée spéciale à Londres Emmanuelle Lagarde ce mercredi.

Les électeurs pris par les sentiments

Avec un tel suspense, les deux camps font campagne jusqu'au bout. Avec beaucoup d'émotion dans la voix, David Cameron a exhorté ce mercredi les Britanniques à voter jeudi en pensant à leurs enfants et leurs petits-enfants. Il en va de l'avenir économique du pays, a-t-il déclaré. Dans le camp adverse, Boris Johnson a sillonné le royaume en avion. Il a aussi utilisé des formules grandiloquentes. Pour lui, la possibilité d'une sortie de l'UE ne se représentera plus aux Britanniques.

Le JT
Les autres sujets du JT