Brexit : optimisme dans le camp du "non"

La campagne sur le Brexit, qui avait été suspendue au Royaume-Uni après l'assassinat de la députée Jo Cox, a repris son rythme ce dimanche 19 juin avant le vote jeudi. Les sondages sont très serrés.

France 3

Les Anglais déposent encore des fleurs en hommage à la députée Jo Cox mais déjà le Brexit est de retour sur le devant de la scène. Le Premier ministre David Cameron était ce dimanche soir sur la BBC. Il a alerté ses compatriotes sur les dangers d'une sortie de l'UE. L'ambiance est à la fête du côté des partisans du maintien de leur pays dans l'UE. Un sondage réalisé après le meurtre de la députée leur redonne trois points d'avance.

Boris Johnson sur le pont

Dans le camp du Brexit, il faut remobiliser et vite. En meeting, l'ancien maire de Londres Boris Johnson a dénoncé le coût de l'UE pour son pays : "450 millions d'euros chaque semaine à utiliser pour nos priorités". La trêve est bel et bien finie. Pendant les quatre jours qui les séparent encore du scrutin, les deux camps vont lancer leurs dernières offensives avec pour champ de bataille les thèmes de l'économie et de l'immigration.

Le JT
Les autres sujets du JT