Brexit : "Maintenant, c'est aux Britanniques de faire leur choix", déclare Nathalie Loiseau

La députée européenne LREM estime que les parlementaires britanniques "doivent faire face à leurs reponsabilités" après l'annonce d'un nouvel accord pour le Brexit.

Nathalie Loiseau au Parlement européen, le 2 juillet.
Nathalie Loiseau au Parlement européen, le 2 juillet. (FREDERICK FLORIN / AFP)

"Protéger l'Europe et respecter les Britanniques, c'était la ligne des Européens, maintenant c'est aux Britanniques de faire leur choix", a déclaré ce jeudi sur franceinfo Nathalie Loiseau, députée européenne LREM et ancienne ministre chargée des Affaires européennes, après l'annonce d'un accord entre l'Union européenne et Boris Johnson au sujet du Brexit.

Nathalie Loiseau salue l'accord obtenu ce jeudi matin : "Défendre nos intérêts et respecter le peuple britannique, c'est ce qu'a fait Michel Barnier". Elle "rend hommage" au chef des négociateurs de l'UE, à son "travail inlassable". Il "n'a épargné aucun effort jusque tard dans la nuit pour arriver à trouver une issue raisonnable à cette décision complètement irraisonnable du Brexit".

"Pas d'autre accord que celui qui est sur la table"

Pour l'ancienne ministre, les négociateurs européens ont "tenu sur nos principes : la stabilité en Irlande, pas de frontière dure en Irlande et l'intégrité de notre marché unique (…) On a trouvé des ajustements techniques, qui permettent que des contrôles aient lieu en mer d'Irlande et que l'île d'Irlande soit un lieu de circulation des biens".

Nathalie Loiseau estime qu'il faut désormais "que les parlementaires britanniques arrivent à faire face à leurs responsabilités. Le peuple britannique a voté pour un Brexit. Pour le mettre en œuvre en douceur, en évitant le risque d'une absence d'accord, il n'y a pas d'autre accord que celui qui est sur la table (…) Les extrémistes irlandais unionistes n'en veulent pas, ça n'est pas une surprise, maintenant c'est à Boris Johnson de faire la démonstration qu'il est capable d'une majorité sur cet accord."