Brexit : les viticulteurs français dans l'expectative

Le coup d'envoi du Brexit a été donné cette semaine. Les viticulteurs de Chablis, un vin très prisé des Britanniques, suivent avec attention le début des négociations.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Pas encore inquiet, mais sur ses gardes. Jean-Paul Durup est l'un des plus gros producteurs de Chablis dans l'Yonne. Comme la plupart de ses collègues, il exporte une bonne partie de ses vins à l'étranger et au Royaume-Uni. Le Brexit, les négociations de sortie avec l'Europe, il dit suivre ça de très près, mais pour l'heure, ici, aucune incidence sur les ventes.

30% des exportations totales

Comme lui, la plupart des vignerons surveilleront les négociations entre Londres et l'Union européenne. À Chablis, deux bouteilles sur trois sont exportées et le Royaume-Uni reste une destination privilégiée. L'an dernier, sur les 22 millions de bouteilles produites, plus de six millions sont parties de l'autre côté de la Manche, soit 30% des exportations totales. La profession redoute le Brexit et ses éventuelles conséquences sur les ventes de Chablis.

Le JT
Les autres sujets du JT
A partir du 1er juillet, les viticulteurs devront mentionner la présence d\'allergènes sur leurs bouteilles.
A partir du 1er juillet, les viticulteurs devront mentionner la présence d'allergènes sur leurs bouteilles. (FRANK MAY / PICTURE ALLIANCE / AFP)