Brexit : le gouvernement réfléchit à un plan d'évacuation de la reine Elizabeth II en cas d'émeutes à Londres

C'est ce qu'assurent deux quotidiens britanniques ce dimanche. Interrogé par l'AFP, le palais de Buckingham n'a pas commenté.

La reine britannique Elizabeth II, au palais de Buckingham, à Londres, le 24 octobre 2018.
La reine britannique Elizabeth II, au palais de Buckingham, à Londres, le 24 octobre 2018. (CHRISTOPHER FURLONG / AFP)

Le Brexit inquiète Buckingham Palace. En prévision d'une sortie brutale du Royame-Uni de l'Union européenne en mars, les autorités britanniques réajustent des plans de la Guerre froide organisant la relocalisation de la famille royale en cas d'émeutes à Londres, assurent plusieurs journaux britanniques dimanche 3 février.

"Ces plans d'évacuation d'urgence existent depuis la guerre froide, mais ont maintenant été remaniés en cas de troubles civils à la suite d'un Brexit sans accord", écrit ainsi le Sunday Times (article en anglais), citant une source anonyme au gouvernement. Le Mail on Sunday assure lui aussi avoir appris que la famille royale, y compris la reine Elizabeth II, pourrait être déplacée en lieu sûr, loin de Londres. Interrogé par l'AFP, le palais de Buckingham n'a pas commenté.