Brexit : la France déclenche son plan d'urgence

L'hypothèse d'un Brexit sans accord est de moins en moins improbable. Le 17 janvier au matin, Edouard Philippe a annoncé déclencher un plan d'urgence. Les précisions du journaliste Julien Gasparutto, en duplex depuis Matignon (Paris).

Theresa May n'a pas convaincu avec son accord sur le Brexit. Désormais, l'hypothèse d'un Brexit sans accord est de plus en plus envisageable. Le Premier ministre Edouard Philippe a d'ailleurs annoncé la mise en place d'un plan d'urgence, jeudi 17 janvier. "L'idée, c'est que la France soit prête, dès le 30 mars prochain, si le Royaume-Uni sort de l'Union européenne sans aucun accord négocié. Cela consiste d'abord à créer un nouveau cadre juridique", explique Julien Gasparutto, en duplex depuis Matignon (Paris).

Contrôles à la frontière

Le gouvernement prendra donc cinq ordonnances dans les semaines qui viennent. "La première permettra, par exemple, de régir les droits des citoyens britanniques présents sur le sol français comme leurs titres de séjour, ou leurs droits sociaux", précise le journaliste. Les ordonnances suivantes porteront sur les contrôles à la frontière ou encore sur le transport routier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe à Matignon, à Paris, le 17 janvier 2019. 
Edouard Philippe à Matignon, à Paris, le 17 janvier 2019.  (JACQUES DEMARTHON / AFP)