Brexit : des embouteillages à rallonge entre Calais et l'Angleterre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Brexit : des embouteillages à rallonge entre Calais et l'Angleterre
France 3
Article rédigé par
O. Poncelet, M. Dana, E. Marot, S. Ripaud, Images aériennes : Isodrone - France 3
France Télévisions

Depuis début décembre, d'énormes embouteillages de camions sont visibles près de Calais (Pas-de-Calais), à proximité du tunnel sous la Manche. C'est l'une des conséquences du Brexit : les entreprises britanniques font des stocks, ce qui crée un réel engorgement. 

La file de poids lourds semble sans fin sur l'A26, à Nordausques (Pas-de-Calais), un petit peu avant Calais. Sur la route vers l'Angleterre, les chauffeurs doivent parfois patienter des heures. "Ce sont des journées à rallonge", souffle l'un d'entre eux. Avec le Brexit prévu pour le 1er janvier 2021, les entreprises anglaises importent un maximum pour profiter jusqu'aux derniers instants des avantages du marché commun. 

Huit à neuf poids lourds par jour, contre un ou deux en temps normal 

David Sagnard, PDG des Transports Carpentier, possède 80 camions qu'il localise en temps réel sur son téléphone : ces jours-ci, il envoie outre-Manche huit à neuf poids lourds par jour, contre un ou deux en temps normal. Souvent, ils restent piégés dans les bouchons. Pour les chauffeurs, les heures d'attente ne s'apparentent pas à du repos : lorsqu'ils sont arrêtés, les candidats à l'émigration vers l'Angleterre tentent de pénétrer leur remorque.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.