Brexit : embouteillage record à Calais, sur la route pour la Grande-Bretagne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Brexit : embouteillage record à Calais, sur la route pour la Grande-Bretagne
France 2
Article rédigé par
C. Colnet, M. Mouamma, L. Soudre, N. Boothby, E. Delbecque, Vidéos drone 2000 - France 2
France Télévisions

En attendant un accord post-Brexit, qui devrait survenir dimanche 13 décembre au plus tard, les entreprises britanniques font des stocks de produits français. Conséquence : d'immenses embouteillages ont été constatés à Calais (Pas-de-Calais). 

La file s'étend sur plus de cinq kilomètres, le long de l'autoroute qui mène à Calais (Pas-de-Calais). Des centaines de poids lourds, totalement à l'arrêt, font route vers la Grande-Bretagne. Mais, pour accéder au port ou au tunnel sous la Manche, jusqu'à sept heures d'attente sont nécessaires pour les chauffeurs, selon les jours. Ils se disent exaspérés. "Ça fait quatre ou cinq semaines que c'est comme ça, témoigne l'un d'entre eux, jeudi 10 décembre. Mais là, c'est le pire que j'ai vu".  

9 000 camions par jour contre 6 000 habituellement 

Pourquoi un tel engorgement ? Selon la préfecture, 9 000 camions par jour franchissent actuellement la Manche dans chaque sens, contre 6 000 habituellement. Cela pourrait être dû au fait que les Britanniques anticipent le Brexit, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2021. Ainsi, devant la peur de manquer de marchandises, ils stockent. En cause : la hausse des tarifs douaniers qui résultera de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.