Cet article date de plus de quatre ans.

Brexit : David Cameron, première victime de la sortie du Royaume-Uni de l'UE

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Brexit : David Cameron, première victime de la sortie du Royaume-Uni de l'UE
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La démission de David Cameron est la première conséquence visible du Brexit. Le Premier ministre quittera son poste d'ici quelques mois.

Les Britanniques ont décidé, jeudi 23 juin, de sortir de l'Union européenne (UE). Première conséquence : la démission de David Cameron. Ému, le Premier ministre britannique a annoncé ce vendredi 24 juin son départ. "Son successeur sera sans doute nommé lors du prochain congrès du Parti conservateur en octobre prochain. Il devra conduire les difficiles négociations de sortie avec l'UE", explique Loïc de La Mornais, en direct de Londres.

Tombé dans son propre piège

David Cameron est tombé dans son propre piège. Le Premier ministre avait initié une manœuvre politique avant les élections de 2015. Pour siphonner les voix de la droite populiste et assurer sa réélection, il promet la tenue d'un référendum sur la sortie de l'Europe. De nombreux observateurs pensent que David Cameron a été trop confiant. Un poker perdant qui devrait servir Boris Johnson, son meilleur ennemi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.