Brexit : comment comprendre les nouveaux délais accordés par Bruxelles ?

Les délais accordés par Bruxelles au Brexit créent une nouvelle incompréhension. L’incertitude plane toujours sur la sortie de Royaume-Uni de l'Union européenne.

france 2

Tout dépendra du vote des députés britanniques prévu la semaine prochaine. Si ces derniers acceptent le texte déjà retoqué à deux reprises, le Brexit aura lieu le 22 mai. "C'est le report accordé aujourd'hui par les chefs d'État à Theresa May pour qu'elle ratifie techniquement cet accord" précise le journaliste Valéry Lerouge depuis Bruxelles (Belgique). Le schéma le plus plausible, serait que les Britanniques rejettent l'accord. Dans ce cas, les 27 raccourcissent le délai au 12 avril.

Le 12 avril, date buttoir pour les élections européennes

"À cette date, le Royaume-Uni devra dire s'il sort sans accord ou s'il a un autre projet qui demande plus de temps. Dans ce cas attention, cela implique qu'il participe aux élections européennes", poursuit le journaliste. Le 12 avril correspond à la date butoir pour organiser une campagne électorale. "Les chefs d'État ont voulu maximiser les chances pour une sortie ordonnée du Royaume-Uni tout en préservant l'avenir de la future Europe à 27", conclut Valéry Lerouge. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militants pro Brexit à Londres, le 20 mars 2019. 
Des militants pro Brexit à Londres, le 20 mars 2019.  (WIKTOR SZYMANOWICZ / NURPHOTO / AFP)