Cet article date de plus de huit ans.

4 Vérités - Ayrault "déterminé à rendre l'UE plus populaire et plus efficace"

Publié
Durée de la vidéo : 8 min
4 vérités
4 vérités 4 vérités (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Jean-Marc Ayrault est l'invité de Guillaume Daret sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce jeudi 30 juin.

Jean-Marc Ayrault confirme deux Français blessés légers après l'attentat à l'aéroport d'Istanbul. "La vie ne s'arrête pas, mais il faut multiplier les précautions, c'est ce que nous recommandons aux personnes désireuses de se rendre en Turquie", déclare dans les 4 Vérités ce jeudi matin le ministre des Affaires étrangères.

L'article 50 du traité de Lisbonne indique qu'un pays qui veut sortir de l'UE doit le notifier. Au Royaume-Uni, le processus de désignation du successeur de David Cameron est en cours au parti conservateur. "L'UE souhaite que cette phase d'incertitude dure le moins longtemps possible, car elle est dangereuse sur le plan financier, économique et politique. Il faut aller vite et négocier ensuite les relations futures entre Britanniques et membres de l'UE", explique l'ancien maire de Nantes.

"L'évidence" de la candidature Hollande

Jean-Marc Ayrault assure que "les 27 États sont déterminés à faire que l'UE soit plus populaire, plus efficace, qu'elle touche mieux les citoyens". "Nous allons travailler au rapprochement franco-allemand sur la croissance et l'emploi, la jeunesse, la sécurité intérieure et extérieure, l'immigration. Il faut rendre ça plus concret. C'est tout l'enjeu du sommet de Bratislava (Slovaquie) en septembre", annonce-t-il.

Pour lui, le "Brexit ne remet pas en cause les accords de défense entre le Royaume-Uni et la France". À la question : souhaitez-vous que François Hollande soit candidat à la présidentielle, il répond : "Pour moi, c'est une évidence". Et de se justifier : "Avec l'expérience qu'a François Hollande et sa capacité à faire face aux crises actuelles, je crois que le peuple français, dans quelques mois, évaluera le bilan du quinquennat et verra que la France a finalement beaucoup changé et dans la bonne direction".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.