L'infirmière de Kate s'est bien suicidée

Piégée par un canular radio, la soignante de l'hôpital où Kate Middleton était hospitalisée aurait laissé trois notes, dont le contenu n'a pas été révélé au public. 

La famille et les proches de l\'infirmière de Kate, qui s\'est suicidée le 7 décembre 2012, lui rendent hommage à Mangalore (Inde), où elle vivait avant d\'émigrer au Royaume-Uni. 
La famille et les proches de l'infirmière de Kate, qui s'est suicidée le 7 décembre 2012, lui rendent hommage à Mangalore (Inde), où elle vivait avant d'émigrer au Royaume-Uni.  (CATERS NEWS AGENCY / SIPA)

EUROPE - Selon les résultats de l'autopsie, relayée jeudi 13 décembre par Le Figaro et RTL, Jacintha Saldanha, l'infirmière victime d'un canular radio au cours de l'hospitalisation de Kate Middleton, s'est bel et bien suicidée.

Selon la radio, elle a été retrouvée pendue avec un foulard, dans sa chambre de service de l'hôpital King Edward VII. "L'autopsie, réalisée mercredi, a également montré des blessures aux poignets", note Le Figaro. Par ailleurs, trois notes manuscrites, dont le contenu a été gardé secret, ont été retrouvées. "Deux sur place et une dans les affaires de Jacintha", précise le quotidien. Mais elle n'avait pas encore parlé du canular à ses proches, expliquent les enquêteurs qui les ont interrogés longuement.

Cette femme de 46 ans, mère de deux enfants, avait été retrouvée morte après avoir été piégée par deux animateurs de la radio australienne 2DayFM. Ils s'étaient fait passer pour la reine d'Angleterre afin d'obtenir des nouvelles de Kate, enceinte et hospitalisée pour des nausées. Jacintha Saldanha avait passé l'appel. Les deux animateurs ont été suspendus et l'antenne a proposé 400 000 euros à la famille de la victime.