Cet article date de plus de cinq ans.

Feuilleton : au cœur de l'Eurovision (1/5)

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Feuilleton : au cœur de l'Eurovision (1/5)
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La Suède, tenante du titre, accueille cette année l'Eurovision. La France sera représentée par Amir, en qui reposent des espoirs de résultats meilleurs que les années précédentes.

C'est un concours qui, en 60 ans, est passé du kitsch au glamour. Comme à Cannes, les stars arpentent le tapis rouge. Cette année, l'Eurovision a lieu à Stockholm (Suède). La Suède l'a déjà remporté six fois. Chaque pays est bien décidé à mener son champion jusqu'à la victoire. La France compte aujourd'hui sur Amir, 31 ans. Les médias du monde entier n'en ont que pour cet ancien chirurgien-dentiste venu dans la musique sur le tard. Les pronostics le classent parmi les favoris de la compétition. "Il y a des gens en Espagne, en Italie, en Suède, qui aiment ma chanson, qui l'écoutent à la radio, sur leur téléphone, qui la téléchargent, c'est grandiose, ça ne peut arriver qu'avec l'Eurovision d'une manière aussi rapide et fulgurante", se félicite le chanteur. Les candidats ont jusqu'à samedi, jour de la grande finale, pour se mettre en condition.

Stockholm vibre déjà

La ville de Stockholm, elle, est déjà prête. Les rues du centre-ville ont revêtu les couleurs de l'Eurovision. Pendant une semaine, les habitants vont vivre au rythme du concours et ce n'est pas pour leur déplaire car, ici, l'Eurovision n'est pas une émission comme les autres. Dans les coulisses de la salle de concert, Eduardo Grassi, chef de la délégation française, vient régler les derniers détails avec l'équipe de l'Eurovision. Tout doit être parfait pour le passage d'Amir sur la scène.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.