Cet article date de plus de quatre ans.

Jacques Dutronc : le gentleman chanteur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Jacques Dutronc : le gentleman chanteur
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Suite de la série de France 2 sur les grands succès de l'été. Cette fois, retour en 1966 : un jeune chanteur encore inconnu du public va se faire une place parmi les grandes stars de la chanson française de l'époque. Il s'agit de Jacques Dutronc.

Cet été-là, en 1966, un inconnu de 23 ans séduit les Français. Jacques Dutronc devient célèbre du jour au lendemain. C'est sa première chanson, "Et moi, et moi, et moi". Humour et provocation sont déjà sa marque de fabrique. En 1966, Dutronc impose un nouveau style, avec Antoine et ses cheveux longs ; Johnny et Eddie dictent la mode. Yéyé ou rock, chacun son camp. 300 000 exemplaires vendus, c'est le début d'une longue série de succès.

"Pas carriériste"

"Jacques n'a jamais été carriériste, il n'a jamais eu l'envie d'être une vedette de la chanson ou du cinéma. Il faisait les choses pour se marrer et si le résultat était plaisant et plaisait au public, c'était formidable", explique Michel Leydier, auteur de "Jacques Dutronc, la bio". En 1992, il décroche le césar du meilleur acteur pour son rôle de Van Gogh. Une carrière au cinéma et dans la chanson depuis 50 ans. Des millions d'albums vendus et aujourd'hui encore, c'est avec son premier tube qu'il débute ses concerts. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.