La Britannique auteure d'injures racistes dans le tram reste en prison

Cette assistante dentaire de 34 ans avait été filmée en train d'insulter les passagers. La vidéo postée fin novembre sur YouTube a été vue près de 12 millions de fois. 

Capture d\'écran de la vidéo postée le 27 novembre 2011 sur YouTube montrant une femme lançant des injures racistes dans un tram de Londres (Royaume-Uni).
Capture d'écran de la vidéo postée le 27 novembre 2011 sur YouTube montrant une femme lançant des injures racistes dans un tram de Londres (Royaume-Uni). (FTVi)

Elle passera Noël derrière les barreaux pour sa propre sécurité. La jeune femme arrêtée grâce à YouTube lundi 28 novembre après avoir proféré des injures racistes dans un tram de la banlieue de Londres (Royaume-Uni) a comparu devant la justice mardi 6 décembre. Les magistrats ont refusé sa demande de libération sous caution, la maintenant en détention provisoire.

Et pour cause : cette assistante dentaire de 34 ans a fait l'objet de menaces de mort après la diffusion de la vidéo dans laquelle elle invective les passagers du tram reliant Croydon à Wimbledon. "Qu'est devenu ce pays ? Des tas de Noirs, des tas de Polonais... Aucun d'entre vous n'est anglais. Retournez dans votre pays", vocifère cette jeune mère, son petit garçon sur les genoux. 

Depuis, la vidéo a été vue près de 12 millions de fois sur YouTube. L'adresse de cette femme a également été diffusée sur Twitter et Facebook. La justice britannique a estimé qu'elle serait donc plus en sécurité en prison qu'à l'extérieur. Selon le Daily Mail, sa prochaine comparution est fixée au 3 janvier.