Portugal : la pluie pourrait diminuer la force des incendies

En direct du centre de commandement des pompiers portugais à Lieira (Portugal), Anne-Charlotte Hinet fait le point sur l'évolution des incendies qui ravagent le pays.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au moins 35 personnes sont mortes dans les incendies qui ravagent des zones forestières du Portugal et du nord-ouest de l'Espagne, lundi 16 octobre, au soir. "Il reste encore une trentaine de foyers actifs particulièrement menaçants pour les populations en lisière des forêts", explique l'envoyée spéciale au Portugal, Anne-Charlotte Hinet. "En plus des 5 000 pompiers mobilisés, l'armée a également été déployée", reprend la journaliste qui a également vu de nombreux volontaires. Des volontaires qui allaient combattre les flammes "pratiquement à mains nues".

La pluie attendue

L'espoir ne peut venir que de deux facteurs désormais. "Que les vents, qui soufflent jusqu'à 90 km/h diminuent et que la pluie, qui est attendue, finisse par tomber, détaille Anne-Charlotte Hinet. C'est prévu pour ce soir normalement, et ce serait un véritable soulagement, car ici, vous le savez, les incendies du mois de juin, qui ont dévasté cette région, ont été particulièrement traumatisants". Ils avaient fait 64 morts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un camion brûlé après un incendie près de Chandebrito, en Galice (Espagne), le 16 octobre 2017.
Un camion brûlé après un incendie près de Chandebrito, en Galice (Espagne), le 16 octobre 2017. (MIGUEL RIOPA / AFP)