Cet article date de plus de sept ans.

Il va en boîte à Manchester et se réveille à l'aéroport de Paris

Sa mésaventure s'est déroulée dimanche. Depuis que son histoire a fait le tour de la presse britannique, le jeune homme reçoit des centaines de messages admiratifs. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Une photo prise par Luke Harding le 17 novembre 2013, à Paris, et postée dans la foulée sur son compte Twitter. (LUKEHARDING1994 / TWITTER)

Une nuit d'ivresse comme peu de gens en vivent. Luke Harding, un Britannique âgé de 19 ans, a passé la nuit du samedi 16 au dimanche 17 novembre dans un club de sa ville d'origine, Manchester (Royaume-Uni). Selon le Daily Star (article en anglais), il s'est réveillé après une nuit très arrosée à l'aéroport Charles-de-Gaulle de Paris, sans bien comprendre ce qui s'était passé entre-temps.

"Je n'ai aucun souvenir du vol", raconte le jeune homme. Tout juste arrive-t-il à se rappeler qu'il a quitté la boîte de nuit anglaise vers 4 heures du matin et que, dans un état d'ébriété avancé, il a décidé de prendre l'avion à la dernière minute. Depuis que son histoire a fait le tour de la presse britannique, le jeune homme reçoit des centaines de messages admiratifs.

"Ça me coûte un bras d'être ici !"

Au cours de son périple, dimanche 17 novembre, Luke Harding a posté un certain nombre de messages sur son compte Twitter. "Ça fait trois fois que je passe devant la tour Eiffel ! Je n'ai aucune idée d'où je suis !" Ou encore : "Ça me coûte un bras d'être ici !"

Après quelques heures savourées dans la capitale française, Luke Harding a finalement réservé un vol pour rentrer chez lui, dans la soirée. A en croire le Daily Star, cet ouvrier métallurgique a reçu une avoinée de la part de sa mère. Mais malgré les 300 livres dépensées (environ 350 euros) et cette petite prise de bec, Luke Harding ne regrette pas le voyage. "C'est une histoire marrante à raconter, j'en parlerai à mes amis encore dans plusieurs années."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.