Cet article date de plus de dix ans.

Grande-Bretagne : une photo du prince George ravit la presse pour la Fête des mères

La presse britannique a eu droit à une photo du prince George pour ses éditions du dimanche. Ce n'est que le troisième cliché officiel du bébé depuis sa naissance.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min

Des nouvelles du "Royal Baby". La presse britannique a eu droit à une photo du prince George pour ses éditions du dimanche 30 mars, jour de la Fête des mères au Royaume-Uni, pour la troisième fois seulement depuis sa naissance. Agé de huit mois, le prince pose aux côtés de ses parents William et Kate ainsi que de leur chien Lupo, à la fenêtre de leur résidence de Kensington Palace.

  (JASON BELL / CAMERA PRESS / KENSINGTON PALACE / AFP)

La photo officielle a été prise il y a quelques semaines et publiée en amont de la tournée en Nouvelle-Zélande et en Australie, à partir du 7 avril, au cours de laquelle George doit accompagner ses parents. C'est, après sa sortie de maternité en juillet et son baptême en octobre, seulement la troisième fois que le public britannique a droit à un cliché officiel du prince, né le 22 juillet dernier. "Oh George, comme tu as grandi!", titre le Mail On Sunday, visiblement ravi des progrès du prince, troisième dans l'ordre de succession au trône britannique derrière son père William.

Cheveux blonds, George porte, sur la photo, un pull bleu clair sur lequel est inscrit son nom. Il est assis sur les genoux de sa mère, alors que son père, décontracté, les manches de sa chemise retroussées, tient d'une main ferme Lupo, un cocker anglais noir. Les parents, souriants, regardent l'objectif alors que George échange un regard, "plein de complicité" selon la presse britannique, avec Lupo. "C'est un portait tendre, naturel et intime qui offre, pour la première fois, un aperçu de la personnalité du jeune prince George", explique savoir le Mail On Sunday. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.