VIDEO. Les rescapés du "Norman Atlantic" racontent leur calvaire

Les derniers rescapés du ferry sont arrivés mardi soir à Brindisi (Italie). Une équipe de France 2 les a rencontrés.

DOROTHEE OLLIERIC, GIAN CLAUDIO CALDERARA / FRANCE 2

Quelques jours après le drame, les derniers rescapés du ferry Norman Atlantic sont arrivés mardi 30 décembre à Brindisi (Italie). Après avoir répondu aux questions des policiers italiens qui enquêtent sur les circonstances de cet incendie qui a ravagé le navire, ils ont raconté leur calvaire aux caméras de France 2.

"Les séquelles physiques, ce sont surtout les yeux et les poumons, parce qu'on a respiré tout le temps de la fumée. Il y avait du vent et il faisait froid, c'était ça le plus dur à supporter. Et puis la peur de couler", confie Jean-Philippe Demarcq, l'un des Français qui se trouvait à bord.

Certains n'ont découvert l'ampleur de la catastrophe qu'une fois à terre. "Si j'avais tout vu, j'aurais été pris de panique. Des gens sont morts parce qu'ils se sont jetés à la mer pour échapper aux flammes", raconte Timo-Willy Berndt, un rescapé allemand. Un autre, grec, affirme que de nombreux passagers clandestins se trouvaient dans le parking où l'incendie s'est déclaré.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ferry \"Norman Atlantic\", le 29 décembre 2014.
Le ferry "Norman Atlantic", le 29 décembre 2014. ( FRANCE 2)